Crozets de Savoie

Crozets de Savoie

Présentation

La spécialité savoyarde des Crozets témoigne du rattachement historique qui lia la Savoie à l’Italie jusqu’en 1860. Cette petite pâte typique, plate et carrée, au goût de terroir inimitable, était alors fabriquée par les ménagères à partir de la matière première disponible : sarrasin, blé tendre ou blé noir.

Histoire

A l’origine, les « crozetos » sont de petites pâtes rondes creusées avec le doigt, qui se préparent de la même manière que les lasagnes et qui se cuisinent avec du fromage. Il en est fait mention dès le 14e siècle, dans un livre de recettes italien largement diffusé en France.

C’est au 17e siècle que les Crozets font leur première apparition en Savoie sous leur forme carrée actuelle.  Bien que leur forme ait évolué au fil du temps, leur nom serait resté de l’entaille que l’on faisait dans la pâte avec le bout du doigt. A l’époque, ces petites pâtes se trouvent plus particulièrement en Tarentaise et se consomment comme un plat festif le jour du seigneur.

Fabrication

Bien que les process de fabrication se soient modernisés, les recettes d’origine, du temps où les Crozets étaient confectionnés par les ménagères savoyardes, sont toujours les mêmes.

Le Crozet tel que nous le connaissons aujourd’hui, coupé en carrés de 5 mm de côté et de 2 mm d’épaisseur peut être fabriqué selon deux recettes : l’une à base de semoule de blé dur  et de farine de blé tendre pures, l’autre incluant de la farine de sarrasin. Des farines auxquelles sont ensuite ajoutés œufs, sel et eau.

Ce qui donne au Crozet son goût typique si particulier vient de l’étape du séchage. Les pâtes sont étalées sur une surface plate et séchées lentement jusqu'à 48h à une température n’excédant pas 70 °C. De cette manière, les Crozets conservent toutes les saveurs de leurs ingrédients.

Bien que nous parlions de « petites pâtes » pour définir les Crozets, ils n’entrent pas dans l’appellation « pâte alimentaire » du fait de la présence de farine dans leur composition.

Conseils de consommation

Les Crozets de Savoie sont délicieux préparés de manière traditionnelle, c’est-à-dire cuits à l’eau pendant 20 mn et agrémentés d’oignons, de lardons et de fromage. Ils sont parfaits pour accompagner les viandes en sauce, les gibiers, les diots ou tout simplement les salades.
Mais ils peuvent aussi entrer dans la composition de nombreux plats.

Le saviez-vous ?

Appelé « blé noir », le sarrasin n'appartient pourtant pas à la famille des graminées. Sa composition nutritionnelle est donc différente : il est exempt de gluten et plus riche en protéines végétales. Consommé en grains ou en farine, il renferme de nombreux antioxydants, ainsi que des fibres solubles. Hautement nutritif, il a tout pour devenir la nouvelle star des céréales !

Ancêtre du blé, l'épeautre était cultivé pour l'élaboration de la farine par les Egyptiens, les Romains et les Gaulois. Oublié au profit du blé plus rentable, il revient aujourd'hui sur le devant de la scène grâce à l'agriculture biologique. Riche en calcium, en phosphore et en magnésium, il se distingue notamment par un gluten d'excellente qualité, favorisant une meilleure tolérance de cette molécule par les personnes allergiques.

Produits Agréés