Société des Vins Lambert

La signature de la qualité

Les Caves de Seyssel ont été fondées en 1930, date de la reconnaissance et de la délimitation de la zone d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC).

Reprise en 1988 par Gérard Lambert et son épouse, la maison a connu un nouvel essor, alliant tradition et modernisme.

Fidèles à la sauvegarde du patrimoine et des produits du terroir, ces deux passionnés ont notamment repris l’élaboration et la vinification du Royal Seyssel, fleuron de l’Appellation Seyssel depuis plus d’un siècle. La signature « Lambert de Seyssel » s’inscrit comme un gage de qualité et l’assurance d’un engagement fort dans le paysage viticole local.

 

Caveau ouvert du mardi au samedi de 9h-12h et de 14h-19h

Réseaux commerciaux

Secteurs

  • Cafés, Hôtels, Restaurants
  • Grandes et Moyenne Surfaces
  • Vente directe

Zones Géographiques

  • Ensemble Rhône Alpes

Société des Vins Lambert

Société des Vins Lambert 2 rue de Montauban BP15
74910 SEYSSEL
Tél. : 04 50 56 21 59
Fax :04 50 59 22 16

Les contacter
http://www.cave-seyssel.com

Modal Title

Any content could go in here.

×
Société des Vins Lambert /image/thumb/200/png/fiche-entreprise/logos/Lambert_Seyssel

La signature de la qualité

Les Caves de Seyssel ont été fondées en 1930, date de la reconnaissance et de la délimitation de la zone d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC).

Reprise en 1988 par Gérard Lambert et son épouse, la maison a connu un nouvel essor, alliant tradition et modernisme.

Fidèles à la sauvegarde du patrimoine et des produits du terroir, ces deux passionnés ont notamment repris l’élaboration et la vinification du Royal Seyssel, fleuron de l’Appellation Seyssel depuis plus d’un siècle. La signature « Lambert de Seyssel » s’inscrit comme un gage de qualité et l’assurance d’un engagement fort dans le paysage viticole local.

 

Caveau ouvert du mardi au samedi de 9h-12h et de 14h-19h

Adresse : Société des Vins Lambert 2 rue de Montauban BP15 , SEYSSEL, 74910. 45.958589, 5.849959000000013, Téléphone : 04 50 56 21 59. .